Guide RVF 2008

Le domaine a vu le jour en 1990 et a pris son nom actuel en 1996.
Au début les vins étaient denses et rustiques.
Depuis quelques années, ils ont gagné en équilibre, la rusticité n’est plus qu’un lointain souvenir et le fruit mieux respecté. Les 2003 ont brillé par leur moelleux et les 2004 jouaient l’élégance.

Les vins : les 2005 représentent une belle synthèse entre le moelleux des 2003 et la fraîcheur des 2004. En Vosne-Romanée, la Colombière est un vin suave et bien équilibré avec des notes animales, alors que le Pré de la Folie joue à fond l’élégance. Si le Gevrey est un peu fluide, une légèreté appréciée par certains, notre préférence va au Gevrey Vieilles Vignes, un vin dense et tannique à attendre un peu, et au superbe Echezeaux, tout en fruit.

Autres articles sur «Gevrey-Chambertin»

Retour